Acheter un bien immobilier en Espagne

L'achat d'un bien immobilier en Espagne est le début d'une grande aventure, pleine de rebondissements. La première étape que vous devez décider, c'est votre budget. Lors de l'achat d'un bien immobilier en Espagne, les coûts d'achat sont d'environ 13-14% (voir en bas de cet article). Les coûts d'achat sont particulièrement importants si vous financez votre achat. Les banques espagnoles financeront jusqu'à 80% maximum du prix du bien, hors frais. Si vous avez besoin de plus de conseils sur le financement, nous travaillons avec plusieurs banques et courtiers en financement, et sommes heureux de vous aider.

Lorsque vous recherchez un bien immobilier à vendre, n'oubliez pas que nous avons accès à tous les biens immobiliers à vendre. En partie grâce aux réseaux dont nous faisons partie, et en partie grâce aux bonnes relations que nous entretenons avec le reste des agences. Par conséquent, vous n'avez pas besoin d'engager beaucoup d'agences ou d'agents différents, mais seulement un ou deux. Si vous êtes prêt à trouver la propriété de vos rêves en Espagne, rendez-vous sur propriétés à vendre. Dans ce guide, nous décrivons le processus d'achat d'un bien immobilier en Espagne et expliquons les différentes étapes. Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur certains éléments, n'hésitez pas à nous contacter. Vous pouvez nous écrire sur le chat en direct, envoyez-nous un courrierou appelez-nous

Accord de dépôt et de réservation

Le versement d'une caution est la première étape pour acheter un bien immobilier et le retirer du marché. Le montant de la caution est de 6 000 € au minimum et de 10% au maximum de la valeur de la propriété, lors de l'achat d'un bien immobilier en Espagne. Il doit être versé soit au promoteur, soit à votre agence, soit à l'agence de l'acheteur, soit à votre avocat. Un accord de réservation suit toujours avec le dépôt de garantie, et en stipulera les conditions. L'acompte versé pour réserver un bien immobilier n'est normalement pas remboursable. Des exceptions peuvent être faites, par exemple si un prêt hypothécaire doit être approuvé ou s'il y a des questions juridiques non résolues.

Nous examinerons toujours avec attention tout document de réservation et vérifierons que les conditions sont raisonnables. Vous pouvez payer l'acompte par virement bancaire, avec une carte de crédit ou, dans certains cas, en espèces. Le représentant du vendeur (agence) et vous signez le contrat de réservation, qui est alors valable avec la preuve de paiement. Une fois le contrat de réservation signé et le dépôt de garantie versé, la propriété est à vous pour le moment. L'étape suivante est soit un contrat d'achat privé (PPC), soit directement au notaire pour signer les actes !

 

Diligence raisonnable

La diligence raisonnable est un processus que votre avocat effectue et constitue un aspect très important de l'achat d'un bien immobilier. Le système administratif espagnol en matière de dettes, de propriété et de permis de construire est très complexe. Par conséquent, il faut de l'expérience pour vérifier minutieusement tous les aspects de la propriété. Les impôts impayés, les frais de communauté, les irrégularités de taille et les hypothèques existantes seront tous mis en évidence lors de la vérification préalable. Votre avocat vous informera des conséquences de toute irrégularité et les inclura dans le contrat d'achat privé (CPA). Il est également possible de maintenir le CPP jusqu'à ce que ces questions soient réglées. Il est possible de procéder vous-même à la vérification préalable, mais ce n'est pas une chose que nous vous conseillons de faire. Lors de l'achat d'un bien immobilier en Espagne, les frais d'avocat dépassent de loin les problèmes et les complications qui peuvent survenir.

 

Contrat d'achat privé (PPC)

Le contrat d'achat privé est un document juridiquement contraignant, qui décrit les conditions de l'achat de la propriété que vous allez faire. Il stipule les éventuelles conditions particulières convenues entre vous et le vendeur, et remplace entièrement le contrat de réservation. Le contrat est généralement signé dans le mois qui suit le versement de l'acompte, et il est maintenu jusqu'au jour de la signature de l'achat immobilier chez le notaire. Il est important d'étudier en détail le contrat d'achat privé (CAP), en particulier lors de l'achat d'un bien immobilier hors plan. La raison en est toute stipulation concernant la vente du bien avant l'achèvement, les délais, etc.

Le vendeur et vous signez le contrat d'achat privé, lorsque les deux parties s'entendent sur les conditions. Avec le contrat d'achat privé (CPA) en place, il est courant de payer 10%, moins l'acompte déjà versé. Si le vendeur s'acquitte de ses responsabilités, ce paiement n'est pas remboursable, si vous êtes sur le point d'acheter un bien immobilier en Espagne.

 

Signature chez le notaire

Lorsque toutes les étapes ci-dessus ont été réalisées, le grand jour arrive enfin. Chez le notaire, le nouvel acte sera signé, et vous aurez officiellement acheté une propriété en Espagne ! Chez le notaire, les avocats et le notaire passent en revue tous les documents et s'assurent que tout est correct. Le notaire vous expliquera également, directement ou par l'intermédiaire d'un traducteur, la procédure à suivre. Une fois que tout le monde est d'accord, le nouvel acte est officiellement signé et tamponné. À partir de ce moment, vous pouvez appeler votre propre propriétaire en Espagne ! N'oubliez pas de vous munir de votre passeport ou de votre carte d'identité, car sans cela, vous ne pouvez pas signer l'acte.

Propriété trouvée !

Accord de dépôt et de réservation

Diligence raisonnable

Contrat d'achat privé PPC

Paiement 10%

1 à 8 semaines

Signature chez le notaire

Paiement final

La propriété vous appartient !

Frais d'achat d'un bien immobilier en Espagne

  • 1,2 % (environ) Frais de notaire et d'enregistrement de la propriété - les deux frais sont fixés en fonction du prix et de la taille de la propriété ou du terrain
  • 1,5% Droit de timbre pour les nouvelles constructions uniquement - Payé au gouvernement et non négociable
  • 1% Honoraires d'avocat - Les honoraires d'avocat sont communs et rarement négociables
  • Taxe de transfert (ITP) ou IVA. Les droits de mutation sont appliqués à toute propriété ou parcelle existante, et la TVA est appliquée aux nouvelles propriétés, ainsi qu'aux projets ou propriétés hors plan
    • Taxe sur les transferts (ITP)
      • 0-400.000 = 8%
      • 400.000 - 700.000 = 9%
      • 700.000 -> = 10%
    • 10% TVA (IVA) sur un bien immobilier neuf acheté auprès d'un promoteur (villas, maisons de ville, appartements, terrains, locaux commerciaux et garages vendus avec le bien)
    • Les biens immobiliers acquis par une société dans le but de les vendre dans un délai de 5 ans, ne paie que 2% ITP
  • Les terrains et locaux commerciaux sont soumis à la TVA 21% (IVA) lorsque la transaction est effectuée entre deux entreprises.

Taxe de revente 10-12%

  • Notaire et enregistrement 1,2%
  • Avocat 1%
  • ITP 8-10%

Nouvelles propriétés 13,7% Taxe

  • Notaire et enregistrement 1,2%
  • Avocat 1%
  • Droit de timbre 1,5%
  • IVA 10%

Ce dont vous avez besoin pour acheter un bien immobilier en Espagne

  • Numéro NIE
    • Le numéro NIE est votre numéro d'identification fiscale officiel et sert à de nombreuses fins. C'est la principale forme d'identification en Espagne. Il coûte environ 25 euros pour se rendre au poste de police, mais le processus peut être long. Votre avocat se charge souvent de cette tâche, et nous pouvons également vous aider si vous le souhaitez.
  • Passeport
    • Le passeport ou le document d'identification national est nécessaire dans sa forme originale.
  • 6.000 € (ou plus) pour réserver un bien, payés par carte de crédit, virement bancaire ou en espèces.
  • Un compte bancaire espagnol est nécessaire si vous êtes propriétaire d'un bien immobilier en Espagne. L'eau, l'électricité et les taxes seront automatiquement prélevées sur ce compte.
fr_FRFrançais